AccueilActualitésLe département du Rhône optimise son plan de viabilité hivernale 2016/2017

Le département du Rhône optimise son plan de viabilité hivernale 2016/2017

Illustration
Publié : 1 décembre 2016

Alors que les premières offensives hivernales  ont fait leur apparition ces derniers jours sur le territoire rhodanien, le Département du Rhône a activé dès le 21 novembre 2016, et jusqu’au 12 mars 2017, son plan hivernal des routes pour 2016/2017.

Ce dispositif a fait l’objet de quelques aménagements par rapport à l’an passé dans un objectif d’optimisation et de rationalisation.

Afin de maintenir ses 2780 km de routes départementales praticables les équipes de la voirie du Département du Rhône doivent intervenir dans le cadre du dispositif du Plan de ce Viabilité Hivernal 2016/2017.

Ce dispositif assurantiel permet de maintenir les routes départementales praticables, lors d’épisodes hivernaux ; verglas et/ou neige.

Pour 2016/2017, le nouveau périmètre du Département et la nécessaire prise en compte des évolutions climatiques ont renforcé la nécessité de conduire une réflexion de fond sur l’organisation de la VH afin de l’optimiser, de réduire son coût, adapter l’organisation, rationaliser les moyens et redéfinir les niveaux de service.

Les grandes lignes du plan VH 2016-2017

L’organisation de la VH est basée sur une complémentarité des services départementaux (territoire et central). Les interventions de surveillance des routes, de traitement de la neige et du verglas sont effectuées depuis les centres techniques.

Les services centraux et plus particulièrement le PC Rhône déplacements assurent la coordination du dispositif et mettent à disposition des territoires les informations nécessaires à la prise de décision.

__________________________________DES MOYENS HUMAINS____________________________________

Pour décliner cette organisation, plus de 300 agents sont __mobilisables dont une centaine en alerte 24 heures sur 24 pendant une période de 14 semaines.

La Direction Infrastructure et Mobilité du Département mobilise ces agents au service des usagers. L'organisation départementale s'articule autour de deux niveaux d'interventions :

a) Un niveau central

Le PC Rhône Déplacements a pour mission de centraliser les informations relatives aux conditions de circulation et aux perturbations (chantiers programmés et incidents) et de les transmettre au grand public et à ses partenaires (CRICR, autres gestionnaires routiers, opérateurs de transport en commun), d’anticiper les actions à mettre en place et de les coordonner entre les territoires (accidents, déviations, état des routes…).

b) Un niveau territorialisé

Les interventions de surveillance des routes et de traitement de la neige et du verglas sont effectuées depuis 19 centres techniques rattachés aux Maisons du Rhône, avec pour missions d’intervenir sur le terrain et de faire remonter l’information relative aux conditions de circulation jusqu’au PC.

Un nombre important de véhicule est déployé pour garantir les missions de viabilité hivernale :

  • 16 véhicules légers affectés à la surveillance du réseau,
  • 56 camions équipés de lames et saleuses,
  • 70 véhicules d’entreprises privées (camions, tracteurs avec lames, niveleuses...) mobilisables en situation de crise,
  • 20 chargeurs permettant d’assurer le remplissage des saleuses.

_________________________________DES MOYENS TECHNIQUES___________________________________

a) Des stations météorologiques

Progressivement le Département a équipé son territoire de stations météo. Aujourd’hui, 15 sont installées dans la chaussée (à fleur de route). Elles permettent de mesurer sa température et son état de surface (mouillée, gelée, enneigée ou verglacée) et prévoir sa réaction aux changements de températures (verglas…) et donc d’anticiper les mesures à prendre et les points sur lesquels une intervention sera nécessaire.

b) Une surveillance accrue des prévisions météorologiques

Depuis des années, le Département du Rhône s’est doté d’outils de prévisions météorologiques performants, offrant des prévisions jusqu’à 15 jours ou par itinéraire (prévisions à 24H de l’état des chaussées), permettant d’améliorer l’anticipation des phénomènes météo routiers et d’accélérer le traitement des routes enneigées.

Une web-conférence a lieu quotidiennement entre un prévisionniste spécialisé en prévisions routières, les responsables des centres techniques et le PC Rhône-Déplacements afin d’analyser les prévisions et mettre en œuvre des moyens spécifiques en cas d’annonce de forte intempéries.

c) Des moyens de suivi des interventions

Le Département a équipé tous ses camions d’intervention et véhicules de patrouille d’un dispositif de géolocalisation.

__________________UN SERVICE POUR CONNAITRE L’ÉTAT DES ROUTES_________________________

Afin d’offrir aux usagers un service personnalisé et actualisé sur l’état et les conditions de circulation sur les routes départementales, le Département du Rhône a mis en place un système d’alerte.  D’un simple clic, en s’abonnant sur rhone.fr,  l’usager sera informé, selon son choix, via SMS, mail et Twitter des conditions de circulation routière sur un territoire donné :

  • des accidents ou incidents avec route coupée,
  • des conditions de circulations délicates, difficiles, voire impossibles,
  • des chantiers ou des manifestations entrainant la fermeture d’une route.
2- Les principales évolutions du plan de VH 2016-2017

Ces évolutions concernent :

-      La durée de la période de service hivernal avec des périodes d’astreinte VH adaptées et modulées en fonction des secteurs géographiques et de la topographie des territoires,

-      La modification des périodes d’intervention par niveau de service,

-      La mise en place d’une nouvelle gouvernance de la VH qui s’appuie sur une clarification des rôles et des niveaux de responsabilité ;

-      La priorité donnée aux interventions en régie et la réduction du recours aux entreprises privées,

-      L’expérimentation de 75km de routes départementales sans traitement au sel,

-      La poursuite des formations de remise à niveau des compétences et de pratiques des agents,

Pour le prochain plan de Viabilité 2017/2018, d’autres évolutions sont en cours de réflexion, concernant essentiellement la refonte des niveaux de service et des circuits.

Voir aussi