Le réseau très haut débit du Rhône

Illustration
Mis à jour : 30 mars 2017

Le Département du Rhône s’investit dans l’aménagement en très haut débit de son territoire. Atout essentiel de développement territorial, l’aménagement numérique en très haut débit est un facteur de  modernité, de  vitalité et d’attractivité du territoire rhodanien.  Il est  en effet primordial pour la compétitivité des entreprises et la qualité de vie au quotidien de tous les usagers.

 Dans cet esprit, et sous l’impulsion de son Vice-président délégué aux nouvelles technologies, la collectivité a voté en séance du 16 décembre 2016 le déploiement de son schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN), référentiel commun des actions publiques et privées pour l’équipement des 223 communes du territoire en très haut débit, à moyen et long terme.

Cet ambitieux schéma visant à équiper tout le territoire rhodanien en technologie fibre optique de type FTTH (« fiber to the home » ou fibre optique jusqu’au domicile de  l’utilisateur), est engagé en partenariat avec les opérateurs de communications électroniques et avec le soutien de l’État, au sein du plan national France Très Haut Débit.

 Le SDTAN du Rhône a prévu d’équiper en très haut débit FTTH les 56 communes de la zone non AMII* à court-moyen-long terme, et solliciter le soutien de l’État prévu par le FSN (Fonds de la société numérique), ainsi que l’ensemble des acteurs publics et privés intéressés. 

En parallèle de ce  SDTAN,  une convention privée avec Orange a été adoptée lors de l’assemblée départementale du 17 mars 2017  pour  permettre de couvrir les 80% restants du territoire (166 communes) d’ici l’horizon 2022.

Dès à présent, cette convention avec Orange  a permis d’inscrire le déploiement du très haut débit par la fibre dans 14 communes en 2016 (Arnas, Belleville, Brignais, Chaponost, Genas, Messimy, Millery, Montagny, St Georges de Reneins, Ste Colombe, Sérézin du Rhône, Thizy les bourgs, Villefranche sur Saône, Vourles) et 8 communes en 2017 (La chapelle sur Coise, Coise, Grézieu le Marché, Mornant, Pomeys, Saint- Bonnet de Mure, Saint- Jean la Bussière, St Symphorien-sur-Coise).

Grâce à ces deux volets distincts, le Département du Rhône affirme ainsi qu’il se situe bien à la pointe d’un enjeu majeur des politiques publiques, avec comme objectif principal rendre éligibles au très haut débit, à l’horizon 2022-2025, 100% des foyers et locaux professionnels de son territoire.

Document


Voir aussi